Top policier/thriller

Twin Peaks 
pitch : On retrouve le corps noyé de Laura Palmer, une étudiante aimée de tous, bien sous tous rapports… du moins en surface. L’agent Cooper, mène l’enquête, mais visiblement il y a beaucoup d’histoires enfouies dans cette petite ville de Twin Peaks. 
on regarde parce que : L’agent Dale Cooper est un des personnages les plus attachants qui soient. L’atmosphère unique de cette série. Les décors. La musique. L’impression de regarder quelque chose de plus grand que le reste.  

Sherlock
Pitch : Bah, les histoires de Sherlock Holmes, hein, grosse merdo. 
On regarde parce que : Quand on a compris un truc, on se sent super intelligent. 

Columbo
pitch : Le détective le plus célèbre de la Terre, (après Inspecteur Gadget) nous entraine dans des enquêtes ou contrairement à lui on sait d’emblée qui est l’assassin. Ce qu’on ne sait pas et qui nous tient tous en haleine c’est : comment va-t-il, lui, le découvrir ? 
on regarde parce que :  on aime que les mystères soient résolus.

The Americans
pitch : Pendant la guerre froide, un petit nombre d’espions russes se sont installés aux Etats-Unis comme s’ils étaient de vrais américains. Ils ont perdu leur accent, se sont mariés avec un ou une collègue, ont même fait des enfants né sur le sol US, en ayant pourtant qu’un seul but : servir la mère patrie. C’était le cas de la famille Jennings qui espionnait en toute tranquillité, jusqu’à ce qu’ils aient un nouveau voisin, gros bonnet du FBI…
on regarde parce que : C’est haletant. et parce que, bien qu’il y ait deux camps, on est incapable de prendre vraiment partie pour l’un pour l’autre.

The Night Of…
pitch : Un mec un peu lose/nerd/bon élève. Une nuit qui ne se déroule pas comme prévue. Un meurtre de boucher et une question qui demeure durant toute la saison : l’a-t-il fait ? Oui ou non… 
on regarde parce que : On a envie de savoir si John Turturro va régler ses problèmes de pieds pourris. Parce que cela donne un aperçu de la prison différent d’Orange is the New black. Et parce que Naz (Riz Ahmed) devient de plus en plus en sexy à mesure qu’il fait des pompes dans sa cellule. 

The End Of the F***ing World
Pitch : Un ado pense qu’il est psychopathe et projète de tuer son amie, quand celle-ci décide de fuguer et de l’emmener avec elle.
On regarde parce que : Ils sont tellement mignons ! Ça nous rappelle tellement d’émotions adolescentes, pulsions de meurtres comprises. Ah les hormones… Le truc avec ces deux-là, c’est qu’ils sont vraiment marrants. Lui est super coinços, introverti et ne demande qu’à être ébloui par la vie ; elle est cynique, morveuse avec un bon gros classique daddy issue. Le tout est savoureux, drôle, joli et assez lent pour qu’on prenne un peu le temps de les kiffer, tous les deux, à leur juste valeur…

The End Of The F***ing World: – Stars Alex Lawther as James and Jessica Barden as Alyssa.

True Detective
pitch : Une histoire différente à chaque saison. Dans la 1ère saison, très haletante, un duo d’inspecteurs que tout opposent essaye de résoudre les meurtres en série de jeunes femmes que l’on retrouvent tour à tour attachées à des arbres, des bois de cerfs sur la tête…
on regarde parce que :  les couples formés par la production sont aussi intrigants que les histoires elles-mêmes. 

Publicités